Here Technologies crée un Institut de Recherche en Intelligence Artificielle spécialisé en géolocalisation

La géolocalisation n’est pas seulement une fonctionnalité. C’est aussi un moyen de fournir de la data de qualité et à haute valeur ajoutée. On comprend qu’un acteur historique de la cartographie comme Here Technologies annonce la création d’un laboratoire dédié à l’Intelligence Artificielle. C’est après une belle démonstration de puissance au CES de Las Vegas 2019 qu’il a souhaité poursuivre son développement mondial. Déjà partenaire des grands groupes automobiles allemands (Audi, BMW et Mercedes), l’entreprise autrichienne emploie 500 ingénieurs. Elle souhaite désormais « utiliser l’intelligence artificielle et le Machine Learning pour extraire encore plus de valeur de cette donnée », selon Peter Kürpick, son nouveau CTO.

Un marché en perpétuelle croissance

« Ce sujet de l’IA est un sujet en constante évolution. Cela évolue tous les mois avec de nouveaux algorithmes, avec de nouvelles technologies, de nouvelles manières de traiter la data. Or, quand on est une compagnie comme la nôtre, on a besoin d’être au cœur de ces mouvements pour intégrer cela » ajoute Peter Kürnick.

En effet, l’expansion du marché des objets connectés et en particulier des véhicules autonomes, souligne l’importance de la localisation des objets dans leur environnement. La qualité d’analyse des données émises et recueillies par nos futurs moyens de transport est la garantie de leur efficacité. Et cela rassure également sur la sécurité des passagers et des autres. Here propose du mapping 3D et même une reconstitution du monde en version digitale.

Ainsi il est possible de connaître avec une précision sans égale, tous les lieux d’une ville. Et par conséquent d’y optimiser le trafic de la population qu’elle soit véhiculée ou non.

Here Technologies va investir 25 millions d’euros

Cette somme sera investie pour développer ce nouvel institut de recherche basé à Vienne. Mais l’essentiel de l’investissement est ailleurs. Il sert essentiellement la mise au point d’algorithmes encore plus performants. Mais il finance également la data mise à disposition des chercheurs, en quantité et en qualité suffisantes pour autoriser tous les développements.

Cependant, l’investissement réside bien plus encore dans les équipes recrutées parmi les chercheurs les plus réputés de la discipline. Ainsi, David Kreil de l’Université de Boku à Vienne et Sepp Hochreiter, professeur à l’Université Johannes Kepler à Linz piloteront le nouveau centre de recherche. Ce dernier est d’ailleurs considéré comme l’un des inventeurs du Deep Learning. 

Mais on va bien sûr avoir beaucoup d’échanges entre nos employés, l’institut et les étudiants et créer de la ‘pollinisation croisée’ pour apporter cette intelligence dans nos produits“, insiste Petre Kürpick.

Les objectifs de Here Technologies

Here recrute une nouvelle équipe de 30 hyper spécialistes de l’Intelligence Artificielle. L’objectif est de rester dans la course mondiale et de conserver son leadership dans la cartographie 3D (déjà précise au centimètre près).

La communication instantanée de leur localisation entre véhicules autonomes reste l’enjeu économique de notre temps. De même que l’optimisation des parcours dans une ville en temps réel. La mobilité des humains et des produits qu’ils consomment continue de progresser tout en intégrant les contraintes d’espace et de consommation des ressources.

En ce sens, l’Intelligence Artificielle permettra des avancées spectaculaires dans les prochaines années. Et Here, associée à ses partenaires, en sera certainement l’un des acteurs clés !

 

A lire également : La géolocalisation des conversations sociales pour améliorer l’expérience client