Pourquoi la livraison de repas à domicile est-elle tant plébiscitée par les Français ?

Depuis fin 2015, la livraison de repas a envahi notre espace quotidien allant jusqu’à atteindre 1,7 milliard d’euros en 2016 toutes entreprises du secteur confondues.

A cette subite addiction, une mutation de la société. Rien de plus sociologique en somme. Mais quelle transformation de la mutation est en cause : la cible ou le mode de vie?

Et bien selon les statistiques, les deux sont en cause….

 

Les Millenials en ligne de mire

En effet, les consommateurs les plus récurrents de ce type de restauration sont et restent les jeunes actifs.

Si cette catégorie de la population est bien visée par ces offres soudaines de livraison à domicile, les 18-35 ans représentent 50% des clients réguliers accros à ce type de livraison. Précisions également que ces Millenials représentent 71% à regarder des séries au moins une fois par semaine.

On peut donc se demander si ce n’est pas l’influence américaine qui joue ici un rôle conducteur.

D’ailleurs selon NPD Group, la livraison de repas à l’heure du dîner a enregistré à elle seule 50% des commandes quotidiennes en 2018.

Diner pizza devant télé - A couple eating watching a movie

Diner pizza devant télé – A couple eating watching a movie

Prenons également l’exemple du streaming, soit l’offre de vidéos/séries à la demande particulièrement plébiscitée chez les jeunes. Ce nouveau mode de consommation audiovisuelle a aussi son importance chez les jeunes actifs.

Exit le sacro-saint dîner familial remplacé aujourd’hui par le film de la première partie de soirée devant la télévision ou devant l’ordinateur.

L’Ifop a d’ailleurs réalisé une étude démontrant qu’en 2019, 52% des Français regardent une série au moins une fois par semaine.

 

La digitalisation de l’habitat

Si aujourd’hui la livraison de repas n’est plus une exception dans le quotidien mais une offre fréquente, c’est également grâce à l’usage d’internet.

Aujourd’hui, les prestataires d’offres de services passent par les applications mobiles et les entreprises favorisent particulièrement ce canal.

Outre le fait que les MiIllenials soient les clients les plus réguliers, il y a d’autres avantages à l’utilisation des smartphones :

  • une gestion des flux de commandes et de livraisons optimisée pour les sociétés de livraison
  • le smartphone est le media le plus polyvalent actuellement : sur un même terminal, le client peut naviguer sur internet, géolocaliser sa commande, appeler le service correspondant et payer…
  • c’est également le media favori des MiIllenials. Si tous ne disposent pas d’ordinateur chez eux, 77% des Français détiennent un smartphone selon LCI (sondage de 2017).

 

Un esprit sain dans un corps sain

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, c’est également grâce au retour au naturel que la livraison de repas à domicile explose. En effet, la préoccupation du 21ème siècle porte sur l’environnement. Le retour au naturel prône le mieux vivre avec la nature, avec son corps et cela inclut également le rapport à la nourriture.

Que ce soit pour des raisons esthétiques, médicales ou par principe, le « bien manger » est une réelle préoccupation de nos jours. A plus forte raison si on considère que les médias ces dernières décennies ont plus souvent fait état de la malbouffe.

Ce retour au nutritionnel est cependant vite apparu comme un luxe. En effet, par manque de temps ou d’informations, le mieux manger reste une préoccupation pour les catégories socio-professionnelles plus élevées.

 

Que signifie le bien manger ? Statista 2019

Que signifie le bien manger ?

 

Selon ce sondage de Statista, 18% des Français estiment que le mieux manger se résume à l’achat de produits bio et manger des produits de qualité.

L’offre de livraison de repas par les grands noms de la livraison tels que Deliveroo, UberEats, Frichti ou JustEat rend par conséquent cette cuisine accessible ou relativement égale à l’offre d’un restaurant.

 

Ce qui était considéré comme une activité banale est devenue un loisir hebdomadaire en lieu et place de la séance de sport en club ou du cinéma. Seul ou entre amis, ce moment privilégié est passé d’accessoire à indispensable grâce notamment à la mise en place de services à domicile qui favorise le divertissement « made in home ».

A ceux qui peinent à croire et redoutent/espèrent un essoufflement de la livraison de repas au profit des restaurants : il n’y a rien à craindre. Les Français désertent les restaurants mais consomment toujours autant si ce n’est plus les repas des mêmes restaurants. Pour les restaurants, c’est une alternative à son offre de services habituelle qui tend au mieux à se généraliser, au pire à la remplacer.

Gare à l’indigestion !

 

A lire également : Livraison de repas à domicile : le festin d’Uber Eats