La maison connectée est un terme nouveau dont la définition est plutôt floue pour le commun des mortels.
Dans le sens commun, c’est un bâtiment équipé de domotique de façon à simplifier la vie de ses habitants, qui leur permet notamment de faire des économies et d’avoir un niveau de confort et de sécurité optimal. En clair, des habitations sûres et intelligentes !

Plus précisément, la maison connectée propose des appareils électroniques gérés par informatique pour la gestion du chauffage, de la climatisation, des volets et des serrures mais aussi de l’éclairage ou des énergies (eaux, déchets …). A terme la maison sera capable de s’adapter automatiquement à ses occupants en analysant ses comportements et habitudes. Elle rejoint mais va donc plus loin que la domotique (=centralisation des contrôles).

Pour favoriser les économies d’énergie, l’IoT a son mot à dire !

Voici une liste non exhaustive, des secteurs où l’on trouve des objets connectés pour la maison :

– Station météo : les thermostats connectés qui permettent d’économiser rapidement et facilement jusqu’à 30% d’énergie. Ils analysent vos habitudes, connaissent la météo ce qui leur permet de se régler au plus juste de façon continue.
– Serrure connectée : permet de contrôler votre serrure à distance grâce au boîtier installé côté intérieur de la porte concernée
– Eclairage & lampe : ampoules connectés qui permettent de maîtriser votre consommation électrique. Très souvent reliées au WIFI ou bluetooth, elles peuvent être contrôlées à distance via smartphone. On parle aussi d’éclairage intelligent.
– Caméra WIFI : elles permettent de surveiller votre maison directement depuis un smartphone ou une tablette.
– Sécurité connectée : systèmes qui peuvent être gérés depuis votre smartphone (détecteur de porte, alarme, détecteur de mouvement…)
– Electroménager : des frigos intelligents qui vous avertissent quand ils sont vides, des aspirateurs autonomes ou encore des machines à laver qui détectent ce que vous mettez à laver.
– La plante connectée : un capteur planté dans votre pot de fleurs, vous recevez automatiquement tous les conseils pour prendre soin de votre plante selon son emplacement, sa nature, etc.

Devenir un chef cuistot avec les IoT :

– Pantelligent Smart Frying Pan : une poêle en aluminium antiadhésive est dotée de capteurs de température, alimentés par une batterie située dans le manche. Pour chaque type de préparation, l’application compagnon pour smartphone donne des conseils et indique la température adéquate.
– HAPIFork : une fourchette connectée permettant de suivre les habitudes alimentaires de l’utilisateur. Grâce à la technologie Slow Control, les capteurs de cet accessoire analysent la vitesse à laquelle l’usager mange. Si les bouchées sont trop rapides, une lumière lui indique de ralentir. Par la suite, il est possible de connecter la fourchette au smartphone pour consulter les statistiques relevées durant le repas sur l’application jointe.
Et bien d’autre encore