05-smart-city-trash-projectLa France ne fait pas partie des « bons élèves » en matière de recyclage. Le pays affiche quasiment les niveaux de recyclage les plus bas d’Europe continentale.

La start-up Uzer espère améliorer cette situation avec sa nouvelle poubelle intelligente, joliment appelée « Eugène ». Elle a en effet mis au point des modèles de poubelles connectées dotées d’un scanner de codes-barres. Grâce à ce scanner, les utilisateurs peuvent savoir si un type de déchet peut être recyclé ou pas. Le système est aussi capable de diviser le produit en plusieurs pièces : si un emballage en carton est recyclable mais sa partie supérieure en polystyrène ne l’est pas, les utilisateurs en seront informés.

Il est également capable de suivre votre consommation et de suggérer des articles pour votre prochaine liste de courses via une application smartphone. Ces listes peuvent même être directement transformées en commandes en ligne. Uzer espère que les marques accepteront de proposer des remises à partir des produits consommés par leurs utilisateurs. Ils n’en sont actuellement qu’à la phase de prototypes, mais la start-up espère lancer le concept dans les villes françaises en 2017. Ce concept pourrait changer la donne, mais le prix à payer sera élevé : 299 euros. Par ailleurs, l’entreprise envisage actuellement de développer le scanner de codes-barres sans la poubelle.

Il s’agit d’un outil supplémentaire dans la multitude d’objets connectés dédiés aux smart cities. Toutefois, ce système de poubelles connectées semblerait s’adresser davantage aux foyers français qu’aux villes, mais le déploiement pourrait intervenir ultérieurement.

Pour en savoir plus sur le projet, rendez-vous sur Business Insider.